AGENDA DE LA FAPEE

26 MARS : CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'AEFE
4 -6 AVRIL : SÉMINAIRE DE GOUVERNANCE, ATHÈNES
12-14 MAI : SÉMINAIRE DE LA MISSION LAÏQUE, SARAGOSSE
4 JUILLET : FORUM
FAPÉE SUR L'ORIENTATION, PARIS
5 JUILLET : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FAPÉE, PARIS


Année 2013-14

Enquête Vie Scolaire

L’AEFE veut éditer prochainement un guide vie scolaire et la FAPEE souhaite que les parents y contribuent.  Merci de partager vos remarques et recommandations.

Infolettre février 2014

Infolettre janvier 2014

Infolettre décembre II 2013

Infolettre décembre 2013

Infolettre novembre 2013

Si les membres du bureau de l'APE ont changé, merci de réactualiser vos coordonnées.

Séminaire de gouvernance Athènes 4-5 avril 2014

La FAPEE était partenaire du séminaire de gouvernance qui était organisé par l’AEFE et le lycée franco-hellénique d’Athènes

Ce séminaire de la zone Ibérique – Sud Est  réunissait les chefs d’établissement, les DAF et comités de gestion des établissements d’Ibiza, Bilbao, Malaga, Bucarest, Nicosie, Belgrade, Turin, Sofia, Porto, Tel Aviv, Alicante, Zaghreb et Ljubljana.   Dans différents ateliers, les participants ont réfléchi à la gouvernance dans le cadre de la convention, et découvert le guide d’auto-diagnostic  comptable .

Parmi les points principaux des échanges, est revenue avec insistance la formalisation écrite des emplois (fiches de poste) et des procédures permettant 1) de maitriser le fonctionnement financier de l’établissement 2) d’assurer la continuité de gestion, notamment lors des passations de service entre anciens et nouveaux proviseurs et DAF mais aussi lors des renouvellements des comités de gestion.

Une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves

Dossier du Café pédagogique sur le bien être scolaire
http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/2014_bienetreecole.aspx

Evaluation des enseignants (l'Expresso 31 mars 2014)

Et si les élèves évaluaient les enseignants ? C'est la proposition, un rien provocatrice, que fait Eric Charbonnier, expert auprès de la direction de l'éducation de l'OCDE, sur son blog. Pour lui, la question de l'évaluation des professeurs ne peut pas être escamotée. Elle n'est aps forcément synonyme de sanction pour les enseignants. Rappelons nous la dernière fois où un ministre a voulu installer une évaluation régulière des enseignants. C'était sous Chatel avec l'évaluation des enseignants par les chefs d'établissement. Une perspective qui a soulevé les enseignants contre le ministre. Le décret a été immédiatement annulé dès l'arrivée de V. Peillon au ministère.

Disparus du vol Malaysian Airlines

 Parmi les passagers du vol Malaysian Airlines disparu en mer ce week end se trouvaient 4 Français résidant a Pékin, 3 élèves du Lycée Français et  la Vice-Présidente de  l’APE, madame Laurence Wattrelos que nous connaissions bien à la FAPEE. 

.http://www.leparisien.fr/faits-divers/boeing-disparu-une-famille-francaise-sur-le-vol-de-malaysian-airlines-08-03-2014-3654945.php

La FAPEE et toutes les APE, particulièrement celles des lycées français d'Asie souhaitent ici exprimer un message de solidarité et de soutien auprès des familles, des proches, et de la communauté des parents et élèves du Lycée Français International de Pékin. Nos pensées vont vers eux en ces tragiques circonstances.

Mission Laïque : une anthologie de l’humanisme

« Diversité et multiculturalisme », « barbarie et crimes contre l’humanité », « questions éthiques et bioéthiques »... Autant de thématiques abordées dans l’anthologie multilingue Itinéraires humanistes pour notre temps (Scéren), qui sera présentée fin mars au Salon du livre. Cet ouvrage est le fruit d’une collaboration entre le Centre national de documentation pédagogique (CNDP) et la Mission laïque française, association qui regroupe 126 établissements français dans 46 pays. Depuis sa création, celle-ci « cherche à promouvoir le mélange des cultures, la tolérance et le partage », explique François-Jean Authier, docteur ès lettres et coordinateur de l’ouvrage. Une mission à laquelle répond ce recueil. « Il fait dialoguer des textes qui ont pour point commun de s’interroger sur ce qu’est l’humanisme aujourd’hui », précise M. Authier. L’ouvrage regroupe une centaine d’extraits de romans, d’essais philosophiques et de discours politiques contemporains qui proviennent de toutes les zones géographiques, linguistiques et culturelles du monde : Noces à Tipasa, d’Albert Camus, côtoient ainsi Le Journal d’Anne Frank ou un poème tzigane du musicien Jenuz Duka. Chaque récit est proposé en français, en anglais et dans la langue maternelle de l’auteur. « Cet ouvrage n’a pas seulement vocation à être utilisé par les collèges et lycées de la Mission laïque. Il s’adresse aussi à tous les curieux de la nature humaine », conclut M. Authier.

http://www.lalettredeleducation.fr/puce.gif   Itinéraires humanistes pour notre temps, coordonné par François-Jean Authier, Editions Scérén, 372 p., 35 euros.

 

Baccalauréat : les épreuves orales de langue toujours controversées

Les épreuves orales du baccalauréat en langues vivantes, qui ont commencé en février, continuent de susciter des inquiétudes. C’est une conséquence de la réforme du lycée : pour la seconde année d’affilée, ces épreuves sont organisées localement, par les enseignants, durant les heures de cours et pour leurs propres élèves. Lors de la session 2013, certains syndicats, dont le SNES-FSU, majoritaire, attachés à des épreuves nationales, terminales et anonymes, avaient dénoncé la « désorganisation » dans laquelle se passaient ces épreuves. Les mêmes critiques et revendications se font entendre cette année. En janvier dernier pourtant, le ministère de l’éducation nationale avait tenté de calmer le jeu en publiant une note de service cadrant ces épreuves. Ce texte, publié le 23 janvier, donne notamment la possibilité, pour les enseignants qui le souhaitent, de recourir à une « banque de sujets académiques ». Mais « c’était sans compter la fronde de certains recteurs d’académie et d’inspecteurs, qui continuent de faire pression sur les collègues pour une organisation la plus locale possible, au mépris du cadre national du baccalauréat, et qui les sollicitent pour inventer de nouveaux sujets », dénonce le SNES-FSU. Dans un communiqué, le Snalc invite les enseignants à « ne fournir aucun nouveau sujet, ou à fournir les sujets qu’ils ont déjà fournis l’an dernier ». Les épreuves en question concernent les séries ES, S et technologiques. Elles consistent, pour les langues vivantes 1 et 2, en deux sous-épreuves de dix minutes chacune, l’une de compréhension orale, l’autre d’expression orale.
 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21...